Chronique série

L’arme fatale : une série digne des films !

L’arme fatale : une série digne des films !

La première saison de la série Lethal Weapon (en anglais donc) réalisé par Matt Miller et distribué par la FOX a été diffusée à partir du 21 septembre 2016. Elle sera diffusée sur TF1 sous peu si ça n’a pas déjà commencé. La seconde saison devrait quant à elle sortir prochainement.

On y retrouve les protagonistes de la quadrilogie, à savoir Martin Riggs (Mel Gibson / Clayne Crawford) et Roger Murtaugh (Danny Glover / Damon Wayans), à travers une série d’épisodes intenses en action et en dialogues savoureux.


Si la série n’a pas l’envergure de monstres comme True Detective, Game Of Thrones, etc. elle parvient tout de même à nous faire passer un bon moment grâce notamment à l’écriture de ses personnages.

 

Le cœur de la série : ses protagonistes

 

L’histoire des films, et de la série, est centrée sur les aventures d’un duo de flics selon le principe du good cop/bad cop à quoi s’ajoute le fait que l’un est blanc et l’autre noir (duo assez classique dans les années 80).

D’un côté on a Martin Riggs, un ancien militaire et inspecteur devenu dépressif suite au décès de sa femme, et de l’autre, Roger Murtaugh, un vieux policier presque à la retraite qui vit paisiblement avec sa famille dans une riche banlieue.

Murtaugh se voit assigner Riggs comme nouveau partenaire avec pour objectif de l'apaiser et de le contrôler. Mais les débuts sont difficiles ! Ce "chien fou" de Riggs en fait baver à Murtaugh par son comportement téméraire et suicidaire. D'où cette phrase culte (et en V.F) de Murtaugh/Danny Glover : "Je suis trop vieux pour ces conneries !".

Leur relation qui est au cœur de la série va évoluer, parfois se complexifier, jusqu'à se transformer en une amitié sans faille. En termes d'écriture c'est assez simple mais dans le cas présent ça fonctionne très bien ! Et puis le décalage entre le jeune fou qui n’a plus rien à perdre et le vieux flic bien installé est un des éléments primordial des films et de la série.  Chacun des personnages agit sur son coéquipier, l'un apprenant de l'autre. Tout cela est plutôt bien pensé et bien retranscrit dans la série.

 

De l’action effrénée et des histoires quasiment anecdotiques

 

Pour ce qui est de l’enchaînement des épisodes il faut bien avouer qu’ils n’ont pas vraiment de liens entre eux. Seule l’évolution mentale de Riggs nous sert d’indicateur mais globalement tous les épisodes se déroulent de la même manière : d’abord un meurtre, puis l’enquête, s’en suit moult péripéties qui se résument à un tas d’actions dingues et de dialogues savoureux et enfin la résolution de l’affaire.

En soi l’enquête et l’intrigue importent peu. L’enquête est d’ailleurs résolue à chaque épisode de manière rapide car la série n’à que faire d’un scénario complexe à s’en tordre les méninges. La série nous livre une histoire sympa avec des personnages dont on sent que les auteurs ont donné leur maximum et de l’action décomplexée comme on en voit dans les films de la saga. Ça tire dans tous les sens et Riggs ne peut s’empêcher de foncer dans le tas tout le temps.

Les affaires sont parfois résolues de manières abracadabrantesques. Pour autant ça importe peu car c'est un divertissement explosif dont tout l'accent est mis sur les personnages et l'action. Cette simplicité d'écriture, encore une fois, n'est pas gênante puisque l'ensemble de la série est cohérente avec l'esprit de L'arme fatale.

Cette ambiance générale du divertissement sans prise de tête mais agréable et jouissif rend également un bel hommage aux films !

 

Une série dans l’esprit des films

 

Un hommage que l'on retrouve concrètement dans les easter eggs et que les fans auront à cœur de relever. Mais surtout, comme on l'a déjà dit, un hommage à travers son ambiance, ses personnages, l'action, les affaires assez simples et bateaux, etc.

Comme dans les films, le duo Riggs/Murtaugh fonctionne du tonnerre ! Les deux personnages n’hésitent pas à s’en mettre plein la tronche via de bonnes répliques. On sent d'ailleurs qu’une attention particulière a été apportée aux dialogues.

Les personnages secondaires principaux comme Trish (Keesha Sharp), la femme de Roger, ou encore le capitaine Brooks Avery (Kevin Rahm) sont eux aussi excellents et contribuent d’une belle manière à la réussite de la série - notamment en mettant en valeur la relation des deux protagonistes -.

Le casting donc, et l’écriture des personnages et des dialogues, sont une réussite !

Mais, et c'est probablement le plus intéressant, la série prend par moment la liberté de surpasser les films ! Oui oui ! Preuve en est avec un season final excellent qui aurait fait un très bon film L’arme fatale ! Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler mais tu peux me croire !

En bref, si vous avez aimé les films, vous devriez aimer la série et si les films d’action des eighties vous manque vous pouvez également la regarder ! Dans tous les cas c'est punchy, divertissant et drôle. Pour quelqu'un comme moi qui ne suis pas très série j'ai facilement accroché et j'ai passé un super moment !

 

En espérant t'avoir donné envie de visionner cette série ! N'hésite pas à donner ton avis sur la série (ou les films d'ailleurs) dans les commentaires !

 

 


avatar Roman le 09/05/2017  -  commentaires

commentaires

Commentaire ajouté avec succès