Banniere du livre Joyland
Etat

Ma note
Mon avis

Acheter

Synopsis de Joyland
Les clowns vous ont toujours fait peur ? L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ? Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage... Mêlant suspense, terreur, nostalgie, émotion, un superbe King dans la lignée de Stand by me.

Les 

éditions

Banniere de l'édition {{livreEdition.editeurLivre.nom}} livre {{livre.prestation.nom}}
Edition :
Format :
Nombre de pages :
Date de parution :
Derniers 
avis
21/12/2014
Aimant la plupart du temps les adaptations de Stephen King, j'ai donc décidé d'attaquer ces livres. Et c'est par un des plus récent que je commence. Une histoire sur une tranche de vie de Dev à qui il arrive beaucoup de chose en un été et automne dans cette fête foraine, dont le narrateur est lui même des années après.  Le fait que le narrateur soit le héros des annèes après est une excellente idée car cela permet de voir l'évolution du personnage durant toutes ces années avec des analyses personnels qui permet de s'attacher encore plus au personnage. Pour l'intrigue aussi, c'est très important car le narrateur nous distille des indices sur les évènvements à venir pour lui même à cet age, ce qui permet de nous faire des révélations de plus en plus détaillées.  Cette intrigue m'a énormément plu en nous racontant cette tranche de vie passionante de ce personnage très attachant et de sa vie dans ce parc. En second plan, l'auteur nous raconte une histoire de meutre, de tueurs en série avec un petit côté fantastique très appréciable, bien que pas assez mis en avant. Je m'attendais à beaucoup plus de fantastique dans ce livre, ce qui m'a quand même pas mal dérangé.  La fin m'a énormément plu avec un petit rebondissement et surtout ce dernier chapitre qui m'a beaucoup ému. Le style d'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu, tout est maitrisé, c'est fluide, cela se lit très très bien. On passe donc de figures de style bien emmenées à une écriture plus "simple", avec ces explications sur le monde des parcs d'attractions et les dorains (j'ai beaucoup aimé les clins d'oeil aux autres parcs plus importants) . Ce monde m'a énormément plu avec cette façon de parler des forains, ces expressions parfaitement expliquées par l'auteur, on comprend vraiment tout au niveau des dialogues. Je me suis vraiment projeté dans ce monde qui est juste magique avec toutes ces attractions, tout ce qui va avec, l'envers du décor. Cela me rappelle des excellents souvenirs de ma jeunesse et de ses soirées ou après midi à la fête foraine. Les personnages sont très attachants avec bien sûr une préférence pour le personnage principal dont la personnalité et ses remises en questions ont très plaisantes. il y aussi les autres avec Erin, Tom, Annie, Mike, Lane, Madame Fortuna et tous les autres. Et oui, je me suis attaché à tous ces personnages.  Premier livre de King que je lis (le moins fantastique de tous d'après beaucoup de critique) et je l'ai trouvé excellent grâce aux personnages très attachants, le monde des parcs d'attractions parfaitement retranscrit et cette intrigue en second plan. 
membre aime membres aiment
et autres personnes
11/05/2014
Les forains sont là pour nous vendre du bonheur, et Stephen King également. Quelle merveille ce livre ! 

Bien sûr, les fans du style pur et angoissant de l'auteur seront sûrement déçus. Le côté horreur est quasiment inexistant, et le fantastique n'est présent que de manière très classique et discrète. Non, Joyland n'est pas un roman d'épouvante. Mais ça ne lui enlève rien à son charme.

J'ai été transportée dans l'univers des parcs d'attractions et des forains. L'auteur décrit un monde vraiment très riche, nous introduit dans cet univers un peu à part avec ses propres règles, ses propres traditions, son propre langage. C'est coloré, joyeux, et ça brille de bons sentiments et de positivisme, mais sans jamais devenir dégoulinant.

L'intrigue et le suspense, bien qu'en arrière plan, sont comme toujours, rondement menés et j'ai été surprise par le dénouement de l'histoire (même s'il fallait s'en douter, connaissant l'auteur !).

Les personnages sont vraiment très attachants. Voir évoluer Devin au court de ces quelques mois de sa jeunesse nous offre une belle leçon d'apprentissage sur la vie. Et comment ne pas être touché par Erin, Tom, Mike et tous les autres...

Une excellente surprise, qui colle le sourire sur les lèvres et donne envie d'être jeune tout en faisant passer un bon moment de lecture.

membre aime membres aiment
et autres personnes

Un King qui ne ressemble pas à un King, tout en douceur avec un brin de peur mais surtout une bonne tranche de vie. J'ai adoré.

membre aime membres aiment
et autres personnes