Bannière de {{utilisateur.nom}}
Avatar de {{utilisateur.nom}}
Culture Martienne Erwelyn
Nombre de séries suivies :{{scopePrincipal.statistiquesSerie.nbSerieSuivies}}{{scopePrincipal.statistiquesSerie.tpsSeries}}Détail par genre
Nombre d'épisodes vus :{{scopePrincipal.statistiquesSerie.nbEpisodesVus}}Nombre d'épisodes à voir{{scopePrincipal.statistiquesSerie.nbEpisodesNonVus}}
Nombre de films vus :{{scopePrincipal.statistiquesFilm.nbFilmsVus}}{{scopePrincipal.statistiquesFilm.tpsFilms}}Détail par genre
Nombre de livres lus :{{scopePrincipal.statistiquesLivre.nbLivresLus}}{{scopePrincipal.statistiquesLivre.nbPagesLues}} pages luesDétail par genre
Nombre de jeux joués :{{scopePrincipal.statistiquesJeu.nbJeuxJoues}}{{scopePrincipal.statistiquesJeu.tpsJeux}}Détail par genre
{{utilisateur.nombrePoints}} point points
Membre depuis le 08/01/2014

Description Culture Martienne Erwelyn

Bonjour, Je tenais dans ma vie professionnelle la librairie Soleil Vert : (http://www.librairiesoleilvert.fr) et son blog associé spécialisée en SF et polar donc passionnée de littérature (romans, BD, comics) mais aussi de séries TV et de cinéma. La librairie a fermé après 9 ans (le 02 oct 2017) mais le blog existe toujours. Je suis donc en recherche d'emploi aujourd'hui. Je m'intéresse à quasiment tout : des classiques au moderne, de la culture fantastique et SF, à la culture gay en passant par le cinéma allemand, la littérature SF, polar ou romanesque, la BD belge comme le comics etc. J'ai créé aussi depuis presque 10 ans maintenant un blog consacré uniquement à la planète Mars dans l'imaginaire : Culture Martienne : (http://erwelyn.over-blog.com/). Je suis même une "petite joueuse" (vraiment petite) de jeux vidéos plutôt orientés jeux de rôle/aventure et infiltration. Bref une touche à tout qui aime aussi se laisser guider par les conseils de autres. wink

Critiques de Culture Martienne Erwelyn

11/01/2018

Contre toute attente j'ai bien aimé cette comédie dont l'humour ne repose pas sur Dany Boon qui ici est plutôt sérieux. Attal est franchement drôle. Une comédie qui mêle humour potache (mais pas trop), comique de répétition (mais pas trop) et comique de situation avec un jeu équilibre. Je suis étonnée qu'il soit si mal noté ici ou ailleurs.

membre aime membres aiment
et autres personnes
22/12/2017

Maintenant que nos héros sont arrivés à Dawson, ce nouvel épisode met en place les intrigues et les personnages qui vont "pourir" la vie de nos prospecteurs et pas qu'un peu. La dure loi du far west ne va pas tarder à les mettre à mal.

membre aime membres aiment
et autres personnes
22/12/2017

Ce premier épisode est vraiment bon car il s'attache au réalisme historique de l'époque de la Ruée vers l'or du Klondike (1896-1899) et de toute l'illusion qui berçait les prospecteurs en herbe alors même que la route jusqu'au Klondike était dure et dangereuse.

membre aime membres aiment
et autres personnes
22/12/2017

Si on s'intéresse à la Ruée vers l'Or du Klondike (1896-1899) et aux films qui s'y rapportent, The far Country est un bon film. Tout d'abord, il est tourné en décors naturels au Canada. Certes pas aux endroits qu'ils sont censés évoquer mais comparés Au Grand Sam (North to Alaska) d"Henry Hathaway (voir ma critique sur SB), c'est beaucoup plus proche de la réalité. James Stewart campe un éleveur bovin qui cherche a rejoindre Dawson pour vendre ses vaches. Accusé du meurtre de deux voleurs de troupeau, il est en prise avec un shérif véreux qui le poursuit jusqu'à Dawson. Mais avant d'y arriver, il faut passer la terrible White Horse Pass dont les avalanches et autres éboulements ont été fatals à de nombreux prospecteurs. Un personnage que l'on croise possède aussi deux chevaux : Porcupine et Tanana... qui sont le nom de deux rivières riches en or. Bizarrement, c'est encore la "ville" qui est le moins bien reconstituée. Même remarque que pour le Grand Sam. Dawson, bien qu'elle reste petite était déjà découpée en de grandes avenues, boueuses certes, mais grandes et surtout elle donne directement sur le fleuve Yukon qui n'est donc pas un fluet filet d'eau.
Malgré ça, The far country, outre le fait d'être quand même une reconstitution historique convenable, est aussi un vrai bon western avec ces bons et ses gentils et qui fait l'impasse sur une romance trop envahissante pour rester dans un contexte aventurier plus marqué que Le Grand Sam.

membre aime membres aiment
et autres personnes
22/12/2017

L'action se passe en 1900 à Nome à la pointe ouest de l'Alaska. La Ruée vers l'or du Klondike est terminée (1896-1899), mais il reste encore quelques chercheurs isolés. J'ai regardé ce film par rapport à ce contexte historique qui m'intéressait. Finalement c'est bien plus une comédie qu'un film historique. C'est l'histoire un triangle amoureux qui ne manque pas d'humour. Un vrai plaisir de revoir John Wayne et Stewart Granger qui campent ici des chercheurs d'or en prise avec une entraineuse de saloon. N'attendez rien de plus du scénario
Pour la petite histoire, les décors extérieurs sont naturels mais ne sont pas situés à Nome mais en Californie. Leur cabane a été construite sur la Hot Creek non loin du Mammoth Montain et l'emplacement du tournage est pile à l'endroit des sources chaudes dont on voit très bien les vapeurs à l'image. Le port de Nome, lui, a été construit sur la plage de Point Mugu.
Pour la ville de Nome, la reconstitution de l'ambiance d'une ville de la Ruée vers l'or serait assez réaliste : rues non pavées (boue partout), banderoles de partout, saloons, dancing-girls.... si Nome en 1900 ne ressemblait déjà pas à une vraie petite ville. En plus, placer l'Alaska sous le soleil de Californie, ça détonne un peu surtout quand on sait que dans la vraie vie, la température ne dépasse pas 11°C en juillet et qu'à cette période, il pleut tout le temps. Donc pour le réalisme, on repassera. Mais pour la comédie, on passe un bon moment.

membre aime membres aiment
et autres personnes

Liste favorite de Culture Martienne Erwelyn

X

Listes

Bannière de The Elder Scrolls IV: Oblivion Bannière de The Elder Scrolls V: Skyrim Bannière de Divine Divinity
Description :

Mes jeux préférés : RPG, infiltration, aventure


Type: Jeu

16Jeux
1 Bannière de Phoenix 2 Bannière de The Edukators 3 Bannière de La Vague
Description :

Le cinéma allemand que j'aime


Type: Film

31Films
Bannière de Platoon Bannière de Apocalypse Now Bannière de Officier et gentleman
Description :

Films de guerres ou en rapport avec le Vietnam


Type: Film

7Films